La Fondation du Centre jeunesse de la Montérégie vient en aide à plus de 1 300 enfants dont la situation est précaire ou difficile.

De ce nombre, plus de 400 jeunes sont en situation d'abandon, placés au Centre jeunesse et coupés de tout contact avec leurs parents, et ce, jusqu'à la majorité.

Ces enfants ont soit été négligés, abandonnés, victimes de violence psychologique, physique ou sexuelle. Ils ont été confrontés à des difficultés majeures malgré leur jeune âge.

Grâce à la Fondation, ces jeunes reçoivent le soutien qu'un parent peut généralement apporter : inscription à des activités sportives ou culturelles, accès à des soins de santé, financement afin de poursuivre des études postsecondaires, intégration en appartement et tout soutien essentiel à leur épanouissement.

Priorité d'action

De cette mission très large et sans se substituer aux services fournis par l’État, le conseil d’administration de la Fondation a retenu en 2004, une cible d’action prioritaire : les jeunes de 0 à 18 ans en grande difficulté d’adaptation, abandonnés ou en voie de l’être.

Notre vision

Antoine de Saint-Exupéry disait "vous devenez responsable pour toujours de ce que vous avez apprivoisé." Nous le croyons aussi.

C'est pourquoi à la Fondation, nous aidons les enfants de 0 à 18 ans et même au-delà.

Nos trois piliers

L'éducation

Ce pilier donne la chance à des enfants ayant eu un départ difficile dans la vie, de s’accomplir à l’école en ayant, par exemple, le matériel nécessaire ou la chance de poursuivre des études postsecondaires.

La santé

Ce pilier permet à des enfants dont le développement est compromis, d’avoir accès rapidement et prioritairement à des soins de santé au privé : orthophonie, ergothérapie, psychothérapie, orthopédagogie, etc.

L’intégration sociale

Ce pilier offre aux enfants la possibilité de participer à des activités culturelles ou sportives, au même titre que les autres enfants de leur âge.